Navigation rapide

Accueil > Conseils centraux > Faculté des sciences et technologies > 18 octobre 2010 [Exceptionnel] > CR du conseil FST du 18/10/2010

CR du conseil FST du 18/10/2010

mardi 19 octobre 2010

Compte rendu Conseil FST du 18/10/2010

Remerciement à la cellule administrative de l’UFR pour la rapidité de traitement des dossiers pour préparer le conseil de ce jour.

1. Postes 2011 : BIATOSS

Le remplacement des départs à la retraite dans les labos devrait être suivi. Le redéploiement étant surtout destiné au renforcement des services administratifs centraux. Les demandes de postes en BIATOSS sont neutres, pas de déclassement ni de requalification.

Seule proposition de changement en physique : déclassement suite à un départ en retraite au LPCML de IGE vers ASI pour recruter un ingénieur électronicien. La requalification demandée est un adjoint technique en TCH. L’opération sur ce poste est cependant impossible en raison d’un départ à la retraite le 4/10/2010 (le poste doit être libre au 30/11/2010 pour être mis au concours et que les lauréats arrivent au 30/09/2011). Alternative pour la requalification en prenant un poste TCH en AI pour un an (l’échange se ferait entre deux labos de physique) mais sans réponse de la physique sur cette alternative aucune modification ne sera proposée par la FST.
Mention mail de Sonia Fleck (sur demande de Gérald Grenier) : la physique a négocié l’opération reclassement/déclassement directement avec la DRH et c’est OK.
La FST aurait aimé être informé de ces accords entre physique et FST.
Le point sera clarifié avec la physique par le bureau de la FST.


Création de personnels BIATOSS
 :
Biologie : IGR pour PRABI
Chimie-Biochimie : IGE pour ICL / ASI pour la plateforme LANCO au Berthollet
GEP : TCH pour plateforme technologique
Informatique : ASI pour gestion parc informatique
Mécanique : TCH pour plateforme
Sc.dT : IGE pour chargé de collection en géologie
Un second paquet complémentaire a été réalisé pour les « grands projets d’avenir ».

Une discussion a lieu sur l’opportunité de classer ou pas. Il apparaît un besoin important d’indicateurs sur l’encadrement mais aussi d’une réflexion sur les besoins et les réalités que cela recouvre. Les plateformes pédagogiques ne peuvent être alimentées en personnels que par le biais de l’université et devraient donc être prioritaires.
Priorité 1 : soutien aux plateformes pédagogiques GEP et Mécanique.
Priorité 2 : PRABI, Informatique et Sciences de la Terre.
La chimie-Biochimie n’est pas classée car a déjà reçu un poste l’année dernière. De plus le premier poste classé n’est pas sur une plateforme pédagogique.

Vote : 1 contre, 1 abstention, 22 pour.

2. Postes 2011 : EC

L’URFIST, historiquement avait 2 postes de la 71ème section dont 1 EC à l’ex-UFR informatique (Jean-Pierre Lardy) pour un service d’enseignement essentiellement fait à l’URFIST et 40h à Lyon 1. A son départ en retraite, le poste est Lyon 1, il doit retourner à l’URFIST mais doit remonter par une composante Lyon 1 et seul le labo ELICO de la FST peut l’accueillir. Toutefois, le poste n’étant pas enseignant à Lyon 1, la demande sera soutenue par la FST mais hors classement FST.
Une convention devra être rédigée entre Lyon 1 et l’URFIST afin de clarifier cette situation.

Suite des demandes de convention entre EPU, IUT et FST.
A l’IUT les directeurs de départements ne souhaitaient pas établir de conventions, celle-ci n’est donc pas encore établie. La discussion sera reprise pour expliquer que la FST souhaite garder la main sur la partie recherche du profil, même si la décision finale revient à l’IUT.
IUT : 2 postes, 1 en 27 au LIRIS, 1 en 62 au LAGEP.
EPU : demande de 2 MCF, 1 en section 27 (équipe Gamma de l’ex-laboratoire LIESP qui se sépare de sa partie B côté INSA) et 1 en section 26.

PR :
Les supports de redéploiement : 1 de biologie, 1 de l’UFR Chimie-Biochimie.
Un IUF junior doit se voir attribuer un poste de PR (Eric Drockenmuller en Chimie-Biochimie).
Un seul profil proposé en Biologie, actuellement MCF à Marseille.
Classement proposé : 1 biologie, 2 chimie-biochimie.
Vote : 1 abstention, 20 pour.

MCF :
Sans regarder en détail la provenance des postes au pot commun, il faut garder une vue historique du redéploiement des postes. Les besoins d’encadrement seront pris en compte par le CEVU. Le CEVU a présenté lors de sa dernière réunion un travail similaire à celui fait par la commission formation de la FST ce qui montre bien l’intérêt de l’outil. Lyon doit soutenir les laboratoires A+ mais aussi les autres pour permettre la progression de tous. Rappel des critères de la lettre de cadrage FST pour la réalisation de l’interclassement sur les postes redéployés.

Discussion sur postes PRAG : une demande en provenance des maths pour le parcours prépa. dans la licence. Ce parcours marche bien au niveau des effectifs. Une demande aussi en mécanique mais la fiche de demande de postes n’est pas remontée. Il est possible de transformer un poste MCF en PRAG d’ici le mois de décembre. Il est aussi possible de redéployer les postes de PRAG existant à l’université (IUFM par exemple). Par exemple, 2 PRAG IUFM en Math vont être recrutés l’année à venir.
Quasi unanimité au conseil de département pour ce poste PRAG Math. Le conseil de laboratoire préfère recruter des MCF plutôt que des PRAG.
L’année dernière une opération identique a été refusée à l’EPU. La discussion s’engage sur l’intérêt pour l’enseignement mais la crainte et le refus de la secondarisation de l’enseignement supérieur. Des décharges particulières sont-elles prévues pour ce type de responsabilité dans le cadre du référentiel ? Apparemment non.
La lettre de cadrage pour l’année prochaine devrait prévoir le recrutement de PRAG sur le volant des PRAG existants. Ce poste pourrait être soutenu dans ce cadre là l’année prochaine.
Proposition : La FST fera remonter cette demande mais pas dans son volant MCF. En attendant, une discussion peut s’engager entre département de Math, FST et IUFM pour voir si des heures ne pourrait pas être faites par les PRAG IUFM.
Vote : 1 abstention, 20 pour.

Discussion sur une demande de chaire sur le pot commun malgré la lettre de cadrage de la FST. Il semble que la demande soit parvenue tardivement au conseil du département et qu’elle n’a pas été interclassée.
Proposition : La demande ne sera donc pas prise en compte.
Vote : unanimité

Discussion sur les postes MCF redéployés. 12 postes FST dans le pot commun. Proposition de classer 14 postes afin d’avoir une réserver possible de 2 postes.
1- 1 demande en math pour l’équipe de Cédric Villani (Institut Camille Jordan).
2- 1 en physique pour soutenir un PR qui est ERC « starting grants » (LPMCN)
3- Sciences de la Terre : une demande de chaire sur poste rendu (1 candidat actuellement assistant professor au MIT). La première demande de Sc. de la Terre serait pour « madame » qui présente un profil complémentaire de ceux existants sur Lyon 1 (3 redéployés en sciences de la terre). (LGL)
4- Biologie (Centre Neurosciences)
5- Mécanique (CETHIL)
6- Chimie-Biochimie (IRCELYON)
7- Informatique (LIRIS)
8- GEP (le seul poste GEP est soutenu également par la physique, poste 28 et 63) (INL)
9- Biologie (CGMC)
10- Chimie-Biochimie (LMI)
11- Biologie (U851-I2V / RABOURDIN COMBE)
12- Chimie-Biochimie (ICBMS)

Classement des postes sur liste complémentaires :
13- Mécanique – département le plus sous-encadré (LMFA)
14- Biologie (LEHF)
15- Informatique (LIP)

Vote : unanimité

Date pour la réunion du conseil restreint (carruère des enseignants chercheurs) : Lundi 25 à 16h.

3. Questions diverses

Réunion de fonctionnement de FOCAL : Christian Jallut y est en tant que représentant de l’UFR GEP. Question : est-ce qu’il faut que les représentant dans la commission FOCAL soient des représentants de la FST ? Sylvie Benzoni mentionne le même problème au niveau de la commission handicap. Pas de réponses dans l’immédiat, il va falloir en rediscuter ultérieurement.

AG dans les départements pour l’auto-évaluation de la FST.
François va redemander à chaque directeur de département d’organiser une AG par département pour permettre à l’ensemble des membres de chaque département de s’exprimer après une présentation du fonctionnement de la FST qui n’est pas nécessairement connu par tout le monde.
Sciences de la terre et Physique sont les 2 seuls départements qui ont répondu favorablement à priori sur cette problématique d’AG. Les autres départements n’ont pas encore réagi.

Discussion sur l’organisation de la FST :
Idée de solutions aux problèmes : il faudrait peut-être que le collège des directeurs soit réunis non pas avant le conseil de la FST mais avant les réunions des commissions de la FST de sorte que leur avis entre plus tôt dans la boucle de décision. D’autres idées sont lancés à la volée.
La discussion dérive ensuite sur la problématique des sur-encadrement/sous encadrement qui pourrait être aussi adressé en s’occupant de vérifier, optimiser le contour des disciplines au niveau enseignement (méca vs physique vs GEP, math chez les bio, chez les physiciens, physique pour bio, …. )

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.