Accueil > Tribune libre > Vie de l’université > Le président Fleury refuse la tenue d’une réunion syndicale

Le président Fleury refuse la tenue d’une réunion syndicale

mercredi 15 février 2017

Sous un faux prétexte, le Président Fleury refuse une salle pour une réunion d’information syndicale, demandée par la CGT et Sud Education, au sujet de la fusion des universités qui est en cours.

Le président Fleury a interdit la tenue d’une réunion syndicale demandée par la CGT LYON 1 et Sud Education LYON 1 le 15 février à 17h30. Cette réunion avait pour but d’échanger, entre personnels et étudiants, au sujet de la fusion des établissements qui est en cours.

Le prétexte ? Trop grosse pression sur les amphis... Pas de chance, cette pression est toute relative comme en témoigne la copie d’écran des réservations, qui est la même à l’heure d’écriture de cet article (15 février à 10h).

JPEG - 175.6 ko

Comme cela est malheureusement devenu monnaie courante, il faut aller chercher ailleurs que dans les paroles officielles les vraies raisons des choix de la présidence. La proximité de l’audition par le Jury IDEX, lundi prochain 20 février, est la meilleure piste. Rassembler des étudiants dans un amphi revêt toujours un potentiel d’expansion propre à inquiéter les dirigeants qui préfèrent mettre un couvercle sur les difficultés et afficher "un large soutien de la communauté au projet de fusion" !

Des messages dans les réseaux étudiants maintiennent un appel à se réunir au déambulatoire à 17h30 le 15 février.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.