Navigation rapide

Accueil > Conseils centraux > Faculté des sciences et technologies > 06 septembre 2012 > Notes prises en réunion

Notes prises en réunion

mercredi 12 septembre 2012

Notes prises en réunion


Partie A

[Le quorum n’est pas atteint en début de séance : on ne donne que les informations générales.]

- 1) Infos générales :

  • Prochain conseil du 11 octobre chargé : emploi EC+BIATOSS et COM 2013
    proposition de démarrer à 9h-9h30 avec collation et café à midi.
  • Document unique hygiène et sécurité : à jour dans tous les labos de la FST. Le travail commence pour les plateformes pédagogiques, de recherche et les collections.
    La difficulté est que si dans les labos il y a en général une personne identifiée hygiène et sécurité. Ce n’est pas toujours le cas pour les plateformes.
    • Discussion : le travail a déjà été fait pour certaines plateformes.
  • COM 2013 : voté au prochain conseil. La lettre de cadrage de la présidence insiste sur les opérations de mise en sécurité prioritaire.
    • La présidence met 1 euro pour 1 euro mis par la composante : appel en cours aux départements et laboratoires.
    • L’euro de la composante peut venir des crédits pédagogiques, l’euro de l’université viendra de l’enveloppe du COM 2013 (3 millions euros)
    • On mettra le COM FST sur les plateformes pédagogiques essentiellement.
    • Questions : dans le préfa de TP de bio ont leur faux-plafond effondré du fait que le toit prend l’eau. Les TP ne peuvent pas démarrer en l’état.
      • Ils doivent démarrer dans 15 jours.
        La destruction des préfa, prévue, ne se fera pas pour 2013. Il faut un financement d’urgence pour les réparations.
        Le responsable de la commission patrimoine à l’université (Frédéric Fleury) n’en a pas parlé à la FST.

[Le quorum est atteint.]

  • Heures plan licence : le 27 juillet à 17h, il y a eu un appel de l’université demandant un retour des projets heures plan licence pour la rentrée.
    • 2 départements ont répondus. Il faut faire remonter les demandes au CEVU le 17 septembre.
    • Il faut relancer les départements et on propose de laisser la commission formation de décider comment faire la remontée entre le 10 et le 17 septembre.
  • Plan campus : la préprogrammation est en train de converger. Le document final n’est pas encore prêt. Il sera transmis dès réception.

- 2) Questions diverses :

  • ouverture de la formation PACES avec 15 étudiants : le conseil avait donné son accord pour une ouverture si > 20 étudiants.
  • heures CM payées TD dans les UE en faible effectif.

- 3) Emploi PRAG.

  • 5 PRAGs actuellement à la FST : 3 en math, 1 en ùéca, 1 en bio.
  • Aucun poste vacant en 2013 : en application de la lettre de cadrage ’recrutement’ de la présidence, on peut faire remonter un poste en liste principal et un en liste complémentaire.
    Les postes ne peuvent venir que par un redéploiement de l’IUFM.
  • Proposition d’envoyer les 3 demandes parvenues classées. (demandes venant de méca, Sciences de la terre, GEP).
    • Demande Génie mécanique : justification : besoin d’enseignement sans labos de la FST sur ce domaine. permettra l’ouverture d’une licence pro, possibilité de participer aux enseignements prépa.
    • Demande sciences de la terre : justification pilotage de la filière enseignement des maîtres (= licence BGSTU (dpr BIO), Master enseignant CAPES (IUFM)) et AGREG SVT (dpt BIO).
      • coûte 1300 heures TD au département Sciences de la Terre.
      • Commentaire : l’idée est aussi d’avoir une personne qui centralise les contraintes liées à la formation des maîtres.
      • Remarque de Chantal : l’agreg SVT est en perte de vitesse.
    • Demande GEP : justification : appui pour l’enseignement licence, pilotage des TP de bases de l’électricité (2450 heures complémentaires en GEP en 2011-2012)
    • Proposition du collège des directeurs : 1 Méca, 2 Sciences Terre, 3 GEP. L’argument est que le profil d’enseignement en GEP correspondrait plus à un MCF.
      • Remarque de Laurent : le profil d’enseignement couvre un spectre de section CNU trop large pour avoir un MCF.
        • Réponse de Fabien : si c’est généraliste, un maître de conf devrait avoir autant de capacités d’enseignement qu’un PRAG dans sa discipline.
          Il n’y a pas ici, selon les directeurs de départements d’enseignements qu’un MCF de GEP ne pourrait pas faire.
      • Discussion sur l’ordre entre les 2 premiers : taux d’encadrement de la mécanique plus faible. L’agrèg SVT ouvre cette année avec 7 étudiants. Il y a
        en cours des discussions pour se rapprocher avec l’ENS pour la prépa agreg (en perte de vitesse aussi à l’ENS).
      • Olivier G : Je suis opposé à transmettre la demande de GEP. Je suis favorable de limiter les demandes de PRAG aux cas où un MCF ne peut pas le faire.
      • Christian : des labos de génie mécanique, il n’y en a pas à la FST mais il y en a sur le campus.
        • Fabien : ça me paraît inconfortable pour un MCF d’être embauché pour être enseignant à la FST sans être chercheur à la FST.
        • Christian : Si on a une position de principe de ne pas transformé un MCF en PRAG : l’argument de l’absence de labos FST n’est pas convaincante.
        • Fabien+méca : un MCF Lyon 1 sur un thème de recherche qui n’existe pas à Lyon 1 aura des difficultés à avoir des crédits, du soutien, ... de la part du CS de Lyon 1.
      • Olivier D : Comme Olivier G, je ne ferai aussi remonter que les 2 premiers. Si la logique du classement est d’orienter la demande vers un poste de MCF, autant ne pas demander de PRAG dessus.
      • Discussion : afficher la demande de de PRAG Sciences de la Terre vers un profil enseignement SVT. Plutôt non, le PRAG n’enseignera que de la Science de la Terre.
      • Christophe : Si les Sciences de la Terre vont dans l’OSU (composante associant les astronomes du CRAL et les Sciences de la Terre) et que l’agreg disparaît, est-ce que ce poste restera à la FST ?
      • Fabien : en septembre 2013, le PRAG pourrait venir rattachée à l’OSU mais il ferait ses enseignements dans une licence du département de BIO et la prépa agreg du département BIO.
      • Christophe : si on rejette la demande de GEP pour cause de favoriser un MCF, ce n’est pas cohérent de demander un PRAG en STU en précisant qu’il serait mieux qu’il ait un doctorat.
      • Chantal : il n’y a pas de sous-encadrement critique sur les formations au CAPES de SVT.
      • Christophe : la personne de Sciences de la Terre qui s’occupait de ces enseignements va s’arrêter car il va faire partie du jury
    • Point sur la discussion : il y a 3 propositions sur la table :
      • A) 1) méca, 2) STU
      • B) 1) méca, 2) STU, 3) GEP
      • C) 1) méca, 2) GEP, 3) STU
  • Vote sur Méca classé en premier : 1 abstention, 0 contre, le reste pour.
    • Pour le reste :
      • Christophe : il me semble après discussion que soit on remonte GEP et STU soit on ne remonte rien.
      • Olivier G : par principe, si on ne veut pas favoriser la transformation MCF en PRAG, il ne faut rien remonter.
      •  ???? : Si on remonte les 2 alors que les dossiers ne semblent pas finalisé, est-ce que ça ne va pas être négatif.
  • Vote : on envoie en liste complémentaire : Oui 6, abstention 11, non 4.
  • vote : Science de la terre en 2 : oui 8, abtention 13, non 2.
  • vote : on envoie en 3 GEP : oui 8, abstention 11, non 5
  • Pour l’affectation du 2ème PRAG demandé, on ne précisera pas le département d’affectation dans un premier temps.

- 4) Composition des groupes de travail :

  • L’UCBL a de nouveaux statuts, la FST ne renouvèlera l’ensemble de ses représentants qu’à l’élection d’un nouveau conseil.
    On vote aujourd’hui des ajustements aux nouveaux statuts : 3 titulaires et 3 suppléants pour la FST.
    Nécessité d’améliorer la coordination (présence du suppléant si titulaire absent) et si besoin, petite réunion de travail avant les commissions.
  • GT structures et conventions : on a 2 places : un candidat Olivier Garrigues et François Gieres.
  • Commission des moyens : reste une place : un candidat Chantal Diaz.
  • Commission patrimoine : complet.
  • Commission RI et affaires européennes : complet.
  • Commission Handicap : proposition : S Benzoni, Bernard Cellot, Pascale Kulisa, Dominique de Ligny, Dominique Luneau, Franck Rabilloud.
  • GT personnels et affaires sociales + observatoire des conditions de travail : proposition : on reconduit les membres de l’ancienne commission des personnels du CA.
  • GT partenariat sociaux et économiques : proposition Brigitte Prevel, Stéphane Vignoli, Gilles Comte, Pierre Lanteri, Hélène Faradj, Michel Lalliard.
  • GT prospectives et orientation stratégique : proposition De Marchi, Olivier Gluck, Guy Mouchiroud, Alex Léna, Mohand-Said Hacid, Christian Jallut.
  • GT qualité et pilotage : Thierry excoffier, Patrick Pittet, Sonia Fleck, Christophe Pera, Olivier Garrigues, Gérald Grenier
  • vote : unanimité pour.

- 5) Compte rendu juillet 2012 : Il n’y a qu’un ’l’ à Alan Turing. approbation du CR de juillet 2012 : abstention 1, contre 0 le reste pour

- 6) Questions diverses : ouverture de la formation PACES avec 15 étudiants. Etudiants qui viennent de PACES reçu collé qui se réorientent vers l’EPUL.

  • Il y avait 20 promesses d’inscription mais seulement 15 inscrits.
  • Si on ferme la formation, les étudiants peuvent être réorientés en interne, néanmoins dans ce cas là l’université perd l’argent de l’IDEFI.
  • L’appel d’offre pour la formation n’a été fait que le 23 juillet, ce qui est tard pour récupérer les étudiants.
    -* Une étudiante sur les 15 vient du L1 de biologie.
    -* On a traité cette question le 10 mai, l’annonce n’a été faite que fin juillet.
    -* Une nouvelle formation peut toujours démarrer avec un peu de retard.
  • Réaffirmation d’utiliser cette passerelle pour aussi faire des passages bio -> sciences de l’ingénieur en interne à la licence pour la FST. Ce n’est qu’une question d’affichage.
  • Résolution au vote : pour l’ouverture cette année à 15 en améliorant la communication pour l’an prochain. 0 contre, 2 abstentions, le reste pour
    • Si l’année suivante, il n’y a pas 20 étudiants, on ferme.

- 7) Questions diverse : CM payé en TD pour les UE en faible effectif.

  • Cela pose un problème statutaire : il faut que le CA vote que dans sa maquette ces CM là sont en fait des TD.
  • Discussion :
    • Christian : dans beaucoup de formation à faible effectif, on fait souvent à la sortie du cours-TD intégré alors que c’est payé en CM. 
    • Fabien : la question est ce qui est écrit CM dans les maquettes peut être payé en TD.
    • Sylvie : c’est scandaleux, cela touche surtout les M2 de math qui correspondent à préparer des cours de haut niveau.
    • Christophe : Le CA pourrait choisir de voter de réduire un autre poste (le COM par exemple) plûtot que d’appliquer une règle sans en discuter avec les personnels impactés.
    • Chantal : Revenir sur le plan statutaire au rapport CM/tD. Par contre pour les maths, à l’intérieur de la FST faire quelque chose pour réorganiser certains flux financiers.
    • Olivier D : C’est une décision du VP du CEVU : cela ne peut pas être justifiable.
    • Fabien : Le CA va devoir en discuter mais la décision sera surement de ne pas transformer les CM en TD et de donner une enveloppe à la composante pour gérer ça.
  • Conclusion : on n’est pas d’accord.

Partie B

- validation des modalités de contrôles des connaissances 2012-2013 : pas de remarques. vote Oui à l’unanimité.

- Dernière info : la commission formation de la FST se réunira pour les demandes d’heures plan licence le 12 septembre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.