Navigation rapide

Accueil > Conseils centraux > Conseil Scientifique 2008-2014 > 2012 > 23 avril 2012 > Notes prises en réunion

Notes prises en réunion

mercredi 24 avril 2019

Notes prises en réunion CS 23/avril/2012

- 1) compte-rendu du 26 mars.

  • Remarques de Gieres, SB : La phrase sur la PES va être reformulée. Une phrase va être ajoutée suite à la demande de Gieres.
  • Compte-rendu adopté sous réserve de corrections. "Si on nous signale encore qq chose qui va pas, on corrigera".
  • Gieres : serait bien de discuter sur l’importance/la nature du compte-rendu.
    • GG : certain nombre de chantiers, celui là fait partie du règlement intérieur. Cf le point 5) de l’ordre du jour.
      Parfaitement normal en début de mandat de se saisir de ces questions.

- 2) Infos Lucette Bernard [LB] (Gilly absent) :

  • Calendriers :
    • CEVU+SC restreint ATER 7 juin 10h
    • CS restreint CRCT + titut 12 juin 9h
    • CEVU+ CS restreint promos 13 juin 14h
    • CS 26 juin plenier 15h
      + 17 juillet ?
    • CS restreint 3 mai 14h
    • CRCS dates à débattre entre Violaine Thoral et Germain Gillet.
  • Isabelle Dos Santos envoie des mails de modification.

- 3) La recherche à l’UCBL, G. Gillet :

  • La suite au conseil du 22 mai
  • LB : les documents seront sur l’intranet.
  • GG : points importants concernant l’UCBL. Repères chiffrés.
    • Ppaux campus. Priorités affichées : santé, matériaux, environnement,
      "les mêmes depuis de nombreuses années", "nous aurons à en reparler".
    • établissements partenaires, fondateurs du PRES (Lyon1-3, ENS, ECL, INSA) + Vetagro, ENTPE, ENSM.SE.
    • nombre d’UR (73) : "illustre le poids important en nombre" du secteur santé.
    • "tendresse pour les structures fédératives" (entre 1500 et 2500 personnes), "objectif : mutualisation, affecter des ITA, outils pour structuration".
      • 3 en sciences vie et santé
      • 4 autres (de taille extrêmement variable) "disponible sur le site de l’université qui est en train de s’améliorer"
    • grands équipements :
      • aimant le plus puissant au monde (CNRS-Lyon 1-ENS) ; P4 (Mérieux->INSERM) ;
      • projet de centre d’Hadronthérapie ;
      • centre d’imagerie du cerveau à neuro-cardio (renommé largement à l’extérieur de notre pays, a contribué de façon décisive à l’obtention du Labex).
  • performances, évaluation" : notation par l’AERES.
    • politique de regroupement des unités. pourcentage de A/A+ augmente (80%)
    • déclinaison par secteurs (SDV, SD=SE, SHS) : pourcentage bien meilleur en SE qu’en SDV.
    • répartition E-C "produisants" dans unités suivant leurs notes
    • pondération pour le calcul de la "performance" de l’établissement (2 pour A+, 0,5 pour C, 0 hors unité)
  • "pas une passion immodérée pour classement de Shanghai", mais s’est quand même amusé à regarder.
    • "sans que ce soit un objectif numéro", "quand on fait l’intégrale, le classement n’a cessé de monter, il ne manque plus que 6 places pour être dans la tranche supérieure". ("façon de référencer les adresses, nous devrons continuer à travailler avec les DUR").
  • "indices de spécialisation" : "proportionnellement nous avons une taille en mathématiques plus faible que l’ensemble du pays"
  • "indice d’impact relatif à 2 ans" "de façon à avoir un indice de pénétrance"
    (chiffres et graphiques OST "d’après la base que nous remplissons chaque année : 65000 lignes excel ! on va essayer d’automatiser" LB…)
  • en recherche médicale on publie de plus en plus ("la recherche médicale est largement au dessus des autres")
  • structures qui nous sont utiles : Ezus, LIP, LST, Lyon 1 fondation.
  • le CS n’est pas certain de tenir chiffres 2011 en 2012.
    (8 500 k€ dont 6800 aux unités/SFR, 1500 pour politique de la recherche : "on rediscutera ce qu’on met dedans")
  • PES : "je propose qu’on discute de ça à la prochaine session" (montre circulaire) "nous sommes en première ligne dans cette affaire, chers collègues"
  • Questions
    • SB : les 73 "labos" (UR+EA…) sont de tailles très différentes !
    • Mascret : Lyon 1 dans Shanghai a-t-il encore un sens ?
      • rep : pour l’instant, l’université de Lyon n’existe pas encore.
        pas certain que ça fasse augmenter le classement de façon décisive.
    • Gieres : pourquoi adresse de 10 lignes alors ?
      • rep GG : déjà mettre Lyon 1 est un progrès considérable !
      • LB : 1ère fois, 41 occurrences pour Lyon 1 dans OST.
      • GG : plutôt positif que les établissements de Lyon essaient de jouer collectif sur cette affaire. Et puis la majorité des unités sont mixtes.
    • Goutaudier : décisions prises par chefs d’établissement : mutualisation adresses, mutualisation doctorats.
      Serait peut-être bien de faire une piqûre de rappel sur l’adresse, car tous les DUR ne le font pas.
      • GG : réunion DUR 4 fois/par an.
    • Moyret-Lalle : comment faire apparaître les Labex ?
      • GG : rajouter une ligne je crains !
      • LB : lettre de Collet tjs en ligne, car rien de nouveau depuis. (SB : pas tout à fait le cas)

- 5) Composition du bureau du CS

  • GG : Le CA s’est saisi de la réforme des statuts et regarde de façon attentive… J’ai été convié 10mn une fois à participer à ce GdT issu du CA, qui s’est réuni 4 ou 5 fois. J’ai dit que je tenais que le CS s’exprime.
    Demain je suis à nouveau invité. Pour lancer le débat, jusqu’à récemment nous avions outre le VP, 4 VP délégués
    (Santé, ST, partenariats, infrastructures). Le CEVU souhaite garder 5 VP délégués. La discussion est ouverte.
    • Goutaudier : ma vision d’ancienne, en terme de travail, on a fonctionné pdt 8 ans avec 4 VP délégués
      charge de travail considérable, très variable à la fois dans le temps et dans les attributions de chaque VP. Je vois mal comment on pourrait réduire ce chiffre.
    • Pontier : Lettres de mission ?
      • GG : non.
      • Goutaudier : on avait essayé de lister ttes les tâches, ttes les représentations.
      • LB : tt le monde n’a pas répondu, c’est pas exhaustif.
    • GG : tt un travail important de lien avec DUR. tte la préparation du contrat. Ceci est à mon sens le coeur du métier. On est extrêmement sollicité par tte une série d’instances, pas que de la représentation. Je pense qu’il serait bon de reconduire des GdT autour des 2 VP délégués, qui étaient très concrètement des volontaires qui aidaient sur des dossiers. Expérience extrêmement positive, nous avons même missionné certains conseillers sur des dossiers d’unités qui posaient pb.
      Egalement une fonction de fait de dialogue avec les tutelles (DSA du CNRS, DS des organismes).
      2 autres VP délégués : partenariats et valorisation très clair, là aussi, tout ce qui est brevets (grosse activité qui nous coûte assez cher sur la valorisation), discussion avec instances régionales sur politique de la recherche. avis personnel : reste une des prérogatives du CS.
      émergence de plate-formes importantes il me semblait que sur cet aspect là le CS devait donner un signe fort politique.
      derrière il est possible de nommer un conseiller spécial, un chargé de mission sur des aspects plus ponctuels.
    • Moyret-Lalle : chargés de mission forcément ponctuels.
      • GG : je suis là pour transmettre votre avis à vous.
      • Gieres : sur Labex, clair que qq chose qui est important, bcp de personnes impliquées pareil pour montants financiers, existent sur 10 ans.
        échappent un peu au CS. serait bien que qq’un connaisse le périmètre, le fonctionnement, les budgets.
        sur chargés de mission : pas le même statut que VP délégué.
    • Dugourd : tt à fait d’accord sur garder 4 VP délégués. GdT a-t-il une volonté forte de réduire ?
      • GG : je sais pas te dire, nous devons
    • Gieres : point commun à ttes listes : CA doit écouter avis des CEVU et CS.
      • GG : calendrier très contraint, je trouve ça un peu désagréable.
    • Dugourd : décisions prises de façon assez éloignée des élus du CS. Lyon 1 doit influencer la politique scientifique de l’UdL.
    • Mascret : la plupart des gens ne savent pas ce qu’est un …ex
      on s’en fout complètement.
      • GG : on n’est pas d’avis différent.
    • Gieres : pourquoi est-ce qu’on soulève cette question ?
      VP/chargé de mission : pas vraiment de différence question coût.
      équipe présidentielle nombreuse : et alors, pas vraiment un pb !
    • Goutaudier : au niveau du bureau, on était un peu interchangeables sur certains dossiers.
    • Dugourd : VP partenariats et valorisation. La fondation a évolué, présence scientifique intense nécessaire.
  • GG :
    (...) Je retiens qu’on est à peu près tous d’accord sur 4. Intitulés à voir mais sur le principe :
      • sciences vie, santé
      • sciences exactes
    • de Marchi : statuts changés avec Sciences d’un côté et Santé de l’autre.
      • GG : pas question ! ça n’a aucun sens. SHS pourraient parfaitement être rattachées à Sciences vie et santé
        • Goutaudier : parmi SHS, il faudra regarder un petit peu (info, vie, éco, etc.), mériterait analyse plus fine des 4 ou 5 unités concernées.
    • de Marchi : je suis qu’invité mais je découvre, ça a été discuté ? au CA on avait discuté VP Sciences et VP Santé.
      • Moyret-Lalle : j’avais posé la question et GG s’était engagé à ne pas séparer Sciences de la vie et santé.
      • Gieres : bcp de frontières très floues (biochimie)
      • de Marchi : y a aussi des composantes, notamment la FST, qui regroupe 2/3 des labos et des SFR. La frontière n’est pas non plus si nette
        (maths et bio, info et bio). Tout choix qu’on fera sera arbitraire.
        • Goutaudier : imparfait.
    • GG : découpage fait par le ministère c’est SE et SV de l’autre. Ceci n’est pas non plus un hasard. Cela dit, je reçois ça, je suis assez d’accord.
    • Pontier : comme je suis tte nouvelle, j’ai le sentiment qu’il faut réfléchir en terme de projet scientifique… pour arriver à l’interdisciplinarité. Qu’est-ce que l’on veut construire ? C’est pour ça que j’insiste sur lettre de mission. Ca me paraîtrait vraiment utile pour les défendre au niveau du CA. Comment faire du bonus avec toutes ces nouvelles structures…
      • GG : y compris les Labex se sont pas encore complètement positionnés. De la même façon au niveau du PRES, il est question d’un CS. Dans la période que nous traversons ces choses sont à écrire. Sous la forme de ce VP Idex l’idée c’est qu’on contribue à la mise en place de ces nouvelles instances. Va évoluer en fonction dont le PRES va évoluer. On est au début. Je sais pas si la mission sera la même dans 2 ans.
        Je suis dans l’incapacité de rédiger une lettre de mission complète pour demain 17h.
    • Gieres : le poids de Lyon 1 est qd même important.
    • Mascret : j’ai du mal à comprendre la finalité de certaines fonctions. Y a des problématiques auxquelles on n’a pas été confronté. Des documents écrits nous auraient aidé.
      • GG : j’assume la responsabilité de l’absence d’une lettre précise. Je suis absolument partant pour écrire ce genre de document. Pas très facile à faire. On doit pas être trop contraint par le texte. Pas certain que ça existe pour les autres. C’est important pour argumenter en effet.
        "C’est le CA dans sa grande sagesse qui prendre la décision ultime".
  • Cachard : souhaitable que GDT CEVU-CS sont bcp plus nombreux, plutôt que chacun de son côté.
    • GG : formalisé dans statuts ?
    • Cachard : "le CA s’appuie sur des avis du CS et du CEVU" => "le CA s’appuie sur GDT commun du CS et CEVU".
    • GG : est-ce qu’on a besoin de formaliser ça ? J’en ai parlé rapidement avec
      Lalle tt à l’heure : il est partant pour mettre en place GDT CEVU-CS.
      GG : c’est de notre initiative de mettre en place un tel GDT. Pas certain qu’il faille aller jusqu’au CA.
      Finalement, quelle proposition ?
    • Cachard : on est vraiment demandeur que ça fonctionne.
  • LB : sur RI, il y a des GDT CS-CEVU…
    • Goutaudier : j’allais de tps en tps à commission RI (Mornex jamais),
    • Morlay : sous quelle forme ?
    • Goutaudier : ce serait à définir VP RI, si VP RI il y a.
    • Bayart : possible d’avoir au moins un état des lieux ? ça reste flou sur comment ça fonctionnait avant…
    • GG : je croyais m’être exprimé clairement, de toutes façons on va consacrer un bon moment du prochain conseil sur tout ça.
      réunions du bureau sur base hebdomadaire.
    • Goutaudier : petit GDT (3) subventions colloques.
    • LB : y a aussi … si ça doit évoluer, c’est le moment d’en parler.
    • GG : on vous fera un état des lieux précis au prochain conseil.
    • Etienne : un mot sur l’importance de la présence du CS au niveau des RI notamment pour l’accueil de délégations.

- 6) audition prochaine des responsables de Labex.
aujourd’hui à 16h : Vergne
puis Jolion sur vision concernant -ex.

- 16h18 : Présentation du Labex iMUST par Philippe Vergne (porteur Michel Broyer, malade)

  • Je fais pas ça par flatterie, on a eu assez de difficultés, on voudrait avoir un dialogue avec les établissements, ça a été difficile.
    …ppt…
    • Goutaudier : vous ne financez pas des contrats doctoraux, vous apportez du soutien au laboratoire.
    • Gieres : liste des chercheurs dans le labex ?
      • rép Vergne : liste des équipes et des personnes qui ont contribué. Cf sur le formulaire B de l’ANR.
    • Morlay : c’est allé très vite ces montages de Labex. Question générale : comment rejoindre un Labex ?
      • rép Vergne : rejoindre à travers un AAP. Juste besoin que le porteur soit dans le projet. Ca va durer 8 ou 10 ans, ça va être évalué. On n’envisage pas de ne pas se reposer la question.
    • Gieres : je connais certaines personnes qui sont très frustrées car elles sont dedans et les appels d’offre ne les concernent pas.
      • rép Vergne : APP blancs. contrexemple : on a reçu bcp de projets bio-… et on en financé certains contrairement à ce qui avait été dit au départ. … C’est important que physiciens, chimistes et ingénieurs se rencontrent sur Lyon : c’était notre objectif. Si les personnes pensent que c’est bien rester dans leur discipline, il y a d’autres AAP d’autres structures.
    •  ? positionnement des labex par rapport aux labos ?
      • rép Vergne : c’est pas un labo, c’est pas un projet non plus. c’est un espèce de GDR. on n’interagit jamais avec les équipes sans interagir avec les DUR (ou d’équipes).
    •  ? financement ppal ?
      • rép Vergne : dotation annuelle gérée par le PRES. personnels et fonctionnement directement géré par le PRES. équipement : conventions au delà de 10 000 euros.
    • Morlay : "personnels gérés par le PRES" ?
      • rép : le PRES est l’employeur des assistants, post-doc, etc, tous les CDD.
    • Dugourd : 4 postes CNRS ??
      • rép : recrutements fléchés (espérés)

- 16h50 : Jolion, vision du point de vue du PRES.

  • un seul appel initiative d’excellence en Allemagne
    en France, multitude d’appels.
  • l’argent qui est derrière c’est du capital qui est partiellement consomptible et partiellement placé, sur des durées qu’on découvre au fil des signatures.
  • approche assez intégrée, pour éviter trop la course à l’échalote.
    equipex : vraiment pas bon
  • on a un pb avec les infrastructures, on n’est pas bon. c’est peut-être le revers de la médaille d’avoir une grande diversité de disciplines.
    labex : nettement mieux …
  • idex : après plein de péripéties, retenu pour 3 ans. (21 millions par an dont 12 pour les labex et IDEFI.)
    • SB : 21,5 sur combien de budget global ?
      • rép Jolion : 1 milliard (dont 100 millions mis par établissements dans l’idex, sous forme de salaires et autres)
    • Gieres : concrètement, pour avoir 9 millions il faut faire la fusion ?
      • rép Jolion : non, on les a, ça c’est sûr. avec engagement à continuer la discussion du processus de restructuration.
        (on avait demandé 3 fois plus)
    • Dugourd : vraiment labellisation idex ? quelle gouvernance ?
      • rép Jolion : on attend de voir la convention (pour dire idex sans le dire, ils vont nous inventer un truc, ils nous ont pas interdit de communiquer sur le fait qu’on était dans les idex) les labex sont à l’intérieur, mais l’UdL n’intervient pas, se débrouilleront avec l’ANR pour justifier dépenses. on a mis une contrainte sur contrats doctoraux (plafond/plancher). partie pure des 9 millions :
      • équivalent d’un CA à 9 personnes, avec représentants des institutions.
    • Gieres : évaluations des Labex, qui, quels critères, quel calendrier ?
      • rép Jolion : de mémoire, go-no go au bout de 3 ans, piloté par l’ANR, peut-être en mettant à contribution l’AERES.
        reporting tous les 6 mois. ça sera tout à construire dans les années à venir
    • Etienne : jurys internationaux ? j’avais honte de certains de nos représentants qui ne parlent pas anglais. C’est important de se positionner au niveau de l’expression en langue anglaise.
      • rép Jolion : tous internationaux. pb pour les SATT en particulier.
      • Etienne : tout ça pour dire qu’il faut s’adapter au jury.

Pour la petite histoire, quand Pecresse a commniqué sur les IHU, sentiment très négatif "mon cher …" : le lobbying politique me semble pas négligeable dans tt ça.

    • Dugourd : le capital devient quoi ?
      • rép Jolion : grosse différence avec plan campus. Investissements d’avenir à durée limitée.
  • LB : appel d’offres docteurs honoris causa, déjà mis en ligne par la présidence, envoyé aux DUR et dir composantes, date limite 4 mai.
    • Candidatures examinées au prochain CS, avis remontés au bureau en présence du VP CS. Après examen, propositions au CA, puis remontent au CA.
    • Une candidature retenue l’an dernier. La remise de diplôme n’a pas pu avoir lieu en 2011.

On a jusqu’à l’automne pour avoir vision globale sur l’ensemble de ces opérations.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.