Navigation rapide

Accueil > Conseils centraux > Faculté des sciences et technologies > 12 janvier 2012 > Notes prises en réunion

Notes prises en réunion

vendredi 13 janvier 2012

Notes prises en réunion du conseil de la FST du 12 janvier 2011

Informations générales

  • élections
    • renouvellement partiel Pr Benyacov élu en collège A circonscription Math-Info, PR département Mathématique
    • élections conseils de départements rang B,
    • élections conseils de départements collèges étudiants
      Conséquence FST :
      • commission "étudiant" de la FST" = représentants des départements + représentants du conseil FST + un président, membre du bureau de la FST
      • reçu 1 candidature à la présidence de cette commission (L3 Biochimie) : attente de la constitution de la commission pour avis, puis vote en conseil FST.
  • Appel pour le responsabilité de Commission "relation entreprise" sera diffusée dans les prochains jours
  • COM2012
    • 608k€ voté en CA
    • La plupart des actions sont déjà conçues
      • seuls quelques arbitrages et transferts de ligne à ligne à valider en conseil.
    • Certaines actions restent à construire (ex. animation scientifique)
  • Invitation de la part du Lycée St Just : présentation aux élèves et aux parents, stand. A synchroniser avec le SOIE
  • 2 Equipex acceptés à Lyon 1
    • Imagerie Cerveau
    • Expérimentation animale

- 1. Approbation du compte rendu du Conseil du 08 décembre 2011 ;

  • une modification de forme demandée, acceptée.
  • vote : 8 abstention, 0 contre

-2. Désignation de 2 représentants du Conseil à la commission "relations entreprises" ;

  • Constitution
    • 1 représentant de chaque département
    • 2 représentants du conseil de la FST
    • dont un président, membre du bureau de la FST.
  • Appel à candidature
    • candidature de Christian Jallut
    • candidature de Stéphane Daniele
  • vote à bulletin secret (conformément au statuts, car nominatif) : unanimité

-3. Discussion prospective :

a) Charges d’enseignement, maquettes de formation et gestion des heures complémentaires

  • les départements sont dans une situation d’UFR, avec une responsabilité sur les services. Quelques difficultés rencontrées récemment :
  • des problèmes d’autorisations entre départements
    • dû à des départements sans "droit de tirage" (i.e. budget) d’Heures Complémentaires (HC) : refus d’apparaitre comme le "payeur" des HC.
    • dû à des départements ayant du mal à assurer ses UE avec ses statutaires, refus d’autoriser les demandes d’Heures Complémentaires dans d’autres départements :
  • lisibilité des maquettes
    • identification des contenus disciplinaires en interne d’une formation :
      • actuellement en Master (ce n’est pas le cas en Licence) : toutes les UE d’un diplôme sont rattachées à un même département (concepteur et gestionnaire du diplôme).
      • mettre des moyens en face des "opérateurs" des UE : ressource humaines et financières
      • C. Jallut : département = concepteur de diplôme + ressource pédagogique disciplinaire, débloquer (les rigidités d’application de) le LMD en Master
      • F. Gieres : toutes les heures inscrites aux maquettes doivent être payées
      • F. DeMarchi : le modèle du CEVU est "périmètre département" = "ses maquettes", alors que ce devrait être "sa discipline"
    • C. Bruel : priorité des département/discipline entre un diplôme de sa discipline et un diplômes externe (avec intervention disciplinaire) : regard comptable avec porosité Licence et Master
    • T. Blossier : attention que ces choix politiques ont des répercussions sur des ressources externes (SCELangues, autres composantes...)
    • F. DeMarchi : les départements doivent avoir une vision politiques de ses interventions dans d’autres diplômes
    • C. Jallut :
      • justifier les demandes d’emploi en fonction des besoins dans une discipline POUR l’ETABLISSEMENT
      • l’analyse permettrait d’aller plus loin dans la mutualisation,
      • L. Quiquerez : les interventions en transversales (pluridisciplinaires) et ne sauraient justifier le maintien de postes dans un département particulier. Elles doivent pouvoir justifier des recrutements/redéploiement pour assurer la pluridisciplinarité, donc il ne faut pas raisonner sur la photo instantanée des interventions actuelles des départements.
      • C. Bruel : un raisonnement comptable simpliste en cas de contraction budgétaire = fermer des maquettes dans les départements sous-encadrés et supprimer des postes dans les départements sur-encadrés. Pouvoir répondre plus intelligemment.
      • F. DeMarchi : l’offre de formation a été conçue en boucle ouverte (sans tenir compte des moyens humains) : la présidence demandera sûrement à l’avenir un chiffrage des maquettes
      • le ratio heures-maquette/étudiant est un indicateur qui doit pouvoir être justifié. Il doit pouvoir être affiché, mais ne doit pas faire l’objet d’une norme.
      • le modèle de calcul des coûts des maquettes utilisé à l’UCBL donne des résultats faux : vu au niveau parcours, et pas au niveau UE. Certaines UE ont 2 codes à cause de Modalités de Contrôles de Connaissances (MCC) différentes. Conséquence : sur-évaluation (importante des coûts dans certains cas, pas dans d’autres.
      • discussion sur les arguments comptables/arguments pédagogiques. Il faut pouvoir expliquer et assumer les conséquences niveau comptable de choix pédagogiques/politiques.
      • C. Jallut : gérer est illusoire à l’université, car on a pas de contrôle des flux et des choix des étudiants

b) Principe de définition d’objectifs de redéploiements à moyen terme

  • Etiquetage disciplinaire des UE : clarifier la chaine de responsabilité d’une UE d’une discipline dans une formation d’un autre département.
  • suppression de la clause de paiement sur les formulaires d’autorisation de service entre départements.
  • C. Jallut : opportunité de supprimer complètement le formulaire entre départements ? Opposition des directeurs de département, car outil de gestion des moyens humain a priori.
  • le droit de tirage des HC est au niveau de la FST : quels moyens pour le maitriser ?
  • sortir un guide de construction des maquette avec modèle de coûts
  • faire le travail sur les maquettes actuelles, pour pouvoir le faire évoluer lors de la prochaine habilitation

Redéploiements

  • mouvement lent, car flux faibles, contraintes externes (présidence UCBL) et internes (entre départements, profils, opportunités de recrutement...)
    • exemple +3 Enseignant-Chercheur (EC) en biologie en 3 ans, à comparer aux besoins estimé de 30 EC.
    • reste significatif au niveau des sous disciplines de Bio
  • autre façon de faire qu’actuellement ? : planifier les redéploiements internes à la FST
    • cet aspect ne sera plus examiné à chaque campagne de poste
    • visibilité pour les départements sur-encadrés (perte max) et sous-encadrés (gain max)
    • faut-il raisonner différemment en fonction de la nature volontaire/subie de la vacation du poste (retraite, mobilité...) vis à vis d’un redéploiement ?
    • politique interne à la FST : contrainte interne à mettre au même niveau que les contraintes externes (promotion des IUF en PR, postes fléchés LABEX...) pour les demandes de postes en redéploiement.
    • lien avec les maquettes et les flux d’étudiants
    • corréler les redéploiement avec les départs à la retraite (prévisions DRH) et les flux d’étudiants.
    • mettre des nombres de postes plutôt que des pourcentages de postes vacants.
    • garder des marges de manœuvre "recherche" en limitant les transferts en sous-compensant (minorant) les flux de redéploiement
    • prendre en compte que le périmètre FST est limité : IUT, EPUL, CNRS participent au potentiel de recherche de la FST
      • cela peut avoir une influence sur l’impact "recherche" d’un redéploiement
    • il faut mettre à jour les données (qui datent de 2 ans, qui ne faisaient pas l’objet d’un consensus total, et les maquettes ont changé)
    • il faut aussi définir une politique scientifique
    • le même travail pourrait être réalisé pour les BIATOSS

-4. Questions diverses

  • pas de question diverse

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.