Navigation rapide

Accueil > Conseils centraux > Conseil Scientifique 2008-2014 > 14 octobre 2011 Exceptionnel élargi > Notes prises en réunion

Notes prises en réunion

lundi 17 octobre 2011

Notes prises en réunion du Conseil Scientifique exceptionnel du 14 octobre 2011

Ordre du jour : échanger autour du projet IDEX

Invités : Directeurs U de Recherche, Directeurs SFR, porteurs de projet Labex et Equipex, membres du cabinet présidentiel

- 1) présentation par JF Mornex, VP CS, des résultats des appels d’offres Investissements d’Avenir (Labex, IHU, etc...). C’était un rappel car ces résultats ont été déjà abondamment publiés. Elément nouveau : 6,7 Meuros sont arrivés au PRES pour ses Labex.

- 2) Une tentative est faite pour créer une société accélératrice de transfert (SATT) qui regrouperait celle de Lyon (LST) et une autre issue de Grenoble. Cette tentative rencontre pour l’instant des difficultés.

- 3) Présentation par A Bonmartin de la discussion actuelle sur le projet IDEX3 à présenter prochainement.
Délai : pour le 8 décembre.
Groupe de montage du projet : J Samarud, M Lussault, G de Brénay, ALGOE, JF Mornex. Comité de pilotage : il comprend les 4 présidents d’Université.
Il faut répondre aux critiques suivantes qui ont été faites pour justifier que l’U de Lyon n’ait pas été dans les 3 IDEX choisis.

  • Manque de lisibilité, il faut recentrer sur quelques disciplines seulement (mon commentaire : une communauté pluridisciplinaire est elle illisible ?)
  • Le projet de formation n’est pas original. Réponse : il faut proposer une licence d’excellence, çà sera original. D’autre part, renforcer la professionnalisation (mon commentaire : ce n’est pas original, mais au moins çà a du sens).
  • Il n’y a pas eu de critique sur la qualité scientifique, ni sur la gouvernance de l’IDEX, mais sur la gouvernance du paysage universitaire lyonnais : il est impératif de la changer. (mon rappel : demande de gouvernance resserrée et/ou fusion/fédéralisation ou grand établissement qui sort de la LRU).
    Au 14 oct, premier groupe de 6 (Lyon 1, Jean Monnet, Lyon 2, ENS, INS, ECL).

Les commentaires d’A Bonmartin : la gouvernance est le point d’achoppement. Le délai est intenable. Les 3 conseils d’Université + la gouvernance de la France vont être renouvelés peu après le 8 décembre, risquant de remettre en cause tout le processus. Les responsables des 6 Ets ne sont pas d’accord pour le mode de représentation du regroupement (A Bonmartin veut pondérer pour représenter le nombre d’étudiants, Lyon 1=40%), d’autres veulent une voix par établissement entrant (Lyon 1=1/18). Malgré ces remarques qui mettent à bas tout espoir de réussite, il exhorte les participants à faire une demande, pour l’honneur. Mais aussi dans une tentative désespérée pour trouver de l’argent car l’avenir financier est très sombre.

4) Débat
Q H Simonnet : Que devient le Contrat de Plan Etat-Région et les crédits (20 M euros) promis pour les travaux de Rockefeller (mon rappel : il s’agissait de la 2ème tranche, réservée à la recherche).
Réponse AB : Çà ne se passe pas comme çà. Il n’y a pas 20M. L’Etat est très endetté. Tous les travaux ont pris beaucoup de retard, et comme le coût de la construction augmente beaucoup plus que la croissance, l’argent s’évapore. On aura besoin de prendre sur ce qui reste pour finir la première tranche, si on peut. Il y a un système de vases communicants que je ne maîtrise pas !
HS : les 20M se sont évaporés ?
AB : Ce n’est pas comme çà que çà se passe ! Il n’y a jamais eu 20M ! On vous débloque un peu d’argent au coup par coup ! Ai-je répondu à votre question ?
HS : oui, merci beaucoup
AB : d’autres questions ?
Pas d’autres questions la séance est levée.

PS : pour la clarté, j’ai sauté sur la question fort pertinente de F Piola : pourquoi sommes nous ici ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.