Accueil > Conseils centraux > Faculté des sciences et technologies > 21 juin 2011 > Notes prises en conseil du 21 juin 2011

Notes prises en conseil du 21 juin 2011

mercredi 22 juin 2011

Compte rendu du conseil de la FST Du 21 juin 2011

1) Validation CR du 12 mai 2011
Approbation avec 2 abstentions

2) Validation CR du 19 mai 2011
Approbation avec 1 abstention

3) Informations diverses

Mois invités : initialement 16 accordés à la FST, 2 en central. 13 déjà votés par le CA, pour 3 d’entre eux des infos complémentaires ont été apportées, ils devraient être votés au CA du 21 juin après midi. Un mois complémentaire en math est validé, le second en informatique passera au CA du 21 juin également.

ATER-PRAG : le poste de PRAG demandé au département de math l’an dernier a été attribué par la présidence cette année sur un contingent qui doit être celui des postes vacants de l’IUFM. Recrutement contractuel pour l’année en cours qui pourra ensuite être affecté à l’université.

Bilan du COM : sera fait au conseil du 7 juillet. Se posera la question d’ici là des actions vie étudiante. Pas de remontées pour l’instant de la commission mais des remontées directes des départements.

Représentants étudiants dans les commissions : suite aux élections, il faut un représentant étudiant du conseil dans la commission formation et la commission finance ainsi que dans la commission des moyens du CA. Rappel est fait que les représentants étudiants des départements dans les commissions ne sont plus présents.

Financement des unités de recherche : nouveau modèle pour les 5 ans à venir. Une seule enveloppe recherche répartie avec le même modèle pour tous les labos sans distinction de secteurs ce qui conduit à des hausses importantes pour certains. Répartition au prorata du nombre d’EC et de chercheurs qui compte pour ½ EC. Distinction entre SHS et les autres avec des coefficients pondérateurs du modèle SYMPA qui sont respectivement 1 et 1,3. Dernière pondération sur la base des notes AERES malgré l’avis négatif du CS avec un coefficient 0.9 pour les B, 1 pour les A et 1.1 pour les A+. Le modèle est validé mais l’enveloppe à partager sera votée au CA du 21 juin, elle devrait augmenter de 30%.

Questions diverses : demande de la présidence d’un avis sur une mutation croisée entre FST et IUT.

Régulation des IP : les étudiants se lassent de ces procédures qui viennent trop régulièrement. Besoin de trouver des solutions pérennes pour le potentiel enseignant du portail 1. Réponse : il manque entre 40 et 50 postes en biologie, il sera difficile de changer radicalement la situation dans le court terme. Solution évoquée par la présidence : cadrée mieux les maquettes en réduisant les heures proposées dans les formations. Demande de la présidence à la FST de réfléchir au coût des maquettes en nombre d’heures par étudiants réel (H/E) et à une harmonisation entre les départements de ce coût.

4) Appel Travaux, Plateformes, Actions en licence

Deux sources de financement pour les plateformes : COM et Plan Licence. Appel commun de la FST en trois volets : achat pour plateformes Licence, Lic. Pro. et Master ; mise en sécurité ; action réussite en licence (innovantes ou transversales, hors CC intégral, tutorat, etc.).

Pour le COM : minimum 200k€. Plan Licence : 600k€ pour les plateformes et travaux et 300k€ pour actions innovantes (pour toute l’UCBL). On peut espérer 300k€ du plan licence, pas plus.

Bilan des demandes des départements concernant travaux et plateformes : beaucoup de propositions, de grande qualité. 1,2M€ pour les plateformes et 138k€ pour les travaux.

La commission formation a classé en fonction de la source de financement : les masters ne peuvent que être au COM par exemple. Les actions PL ont donc été traitées indépendamment. Priorité aux demandes de travaux car somme plus modestes et besoin réel de mise aux normes et en conformité. De plus les travaux demandés avaient déjà fait l’objet d’une étude par la DIRPAT, les opérations peuvent donc être réalisées dans l’année. Du coup une liste Travaux/Plateformes prioritaires pour le COM jusqu’à 270k€ (50/50), puis une liste similaire pour PL jusqu’à 350k€. Des listes complémentaires ont aussi été faites. Si les 270k€ ne peuvent pas être obtenus, il faudra peut-être revoir des priorités, notamment entre travaux et plateformes pour certains départements.

A noter le déménagement des formations de Math situées à Gerland : création de deux salles au sous-sol du Braconnier et leur équipement. Le département financera le déménagement.

Validation des demandes travaux/plateformes à la condition qu’ils soient tous financés, en cas de difficulté, notamment si les 270k€ du COM ne peuvent être assurés, le classement sera revu en collège des directeurs le 30 juin et présenté devant le conseil FST du 7 juillet. La partie travaux est considérée comme validée et les opérations sont lancées. Approbation unanime.

Dernière partie sur les actions plan licence : pas de classement, non nécessaire selon Philippe Lalle. Discussion sur le contenu des actions. Heures pour le suivi des stages de licence L3 là où ils sont obligatoires, proposition de 1HETD par étudiant suivi (visite, soutenance, rapport). Financement de 417€/mois + 200€ pour l’équipe d’accueil pour accueillir les meilleurs étudiants de licence en laboratoire et les orienter vers un master recherche plutôt que de les voir partir vers les écoles d’ingénieurs. Les 200€ sont pour le matériel, comme ce n’est pas nécessaire partout, une enveloppe sera donnée au département d’accueil sur la base du nombre accueilli.

En séance, augmentation à 2HETD du suivi des stages L3, ajout d’une action promotion des formations FST par un film documentaire pour chaque département. Approbation unanime.

5) Devenir du bâtiment Berthollet
Deux projets présentés : un de Chimie-Biochimie, projet ancien qui date de la création de la FST et qui avait été présenté dans les projets de restructuration préalable à la création de la FST. Etage de plateforme de TP inorganiques pour regrouper tous les TP biochimie vers Grignard. L’autre étage serait des salles de TD banalisées. Ce projet a été validé dans le COM-2010 pour le 2ième étage.

Entre temps est arrivé un problème non traité concernant la biologie et l’étroitesse de son quartier dans le plan campus tant en recherche qu’en enseignement (TP). De plus le bâtiment apparaît dans le quartier biologie. Plateforme TP génétique et salles dédiées pour master et classes prépas.
Les deux projets ont été étudiés par la commission patrimoine qui fait la proposition de dédier Berthollet à des plateformes de TP (c’est déjà l’utilisation de RdC et 1er étage) avec un étage chimie et un étage biologie. Concernant les salles de TD demandées par les deux projets, proposition est faite de les resituer dans une demande plus large commune à l’ensemble de la FST. Il ne s’agit pas encore de donner un financement mais d’inscrire le projet pour lancer des études, affiner et discuter du financement dans les exercices à venir. Ce sera alors un gros projet FST pour les années à venir (coût estimé à 4M€).

Le plan campus a sorti les bâtiments enseignement du périmètre du coup le Berthollet est étiqueté en formation et donc sorti du financement du plan campus. Il est donc dans le quartier biologie sur le plan cadastral mais hors du quartier sur le plan du financement. Mais la question reste ouverte, dans le cadre du plan campus, de faire prendre en compte à l’occasion de la rénovation la mise aux normes HQE du Berthollet.

Besoin de lancer aussi une démarche d’évaluation des superficies enseignement puis recherche des différents départements, et engager une étude sur les salles d’enseignement hors TP, visible dans ADE (donc à la DEVU) mais aussi pilotées en local, par la commission patrimoine.
Vote sur la proposition de la commission patrimoine : 1 non, 3 abstentions, adoptée.

6) ATER
Il pourrait y avoir une deuxième vague mais qui sera à gérer très vite, à prévoir. La provenance serait la masse salariale de l’enveloppe TP=TD surestimée et donc non consommée à laquelle s’ajoute les mutations/promotions MCF : possibilités de 18 postes ATER supplémentaires. Une dizaine pourrait être prise sur les postes vacants, le reste sur les TP=TD. Arbitrage demain au cabinet avec le président.

Proposition de 9 postes supplémentaires pour la FST. Proposition si confirmation 1 PAST en mécanique avec une candidate déjà identifiée (contrat de 1 an pour vérifier l’intégration puis 4 ans) et 12 demi-ATER. Le PAST en mécanique hypothèque les supports ATER de la mécanique dans les années à venir si il est renouvelé car la question du financement se posera. 6 abstentions, validation.

Proposition de répartition intégrant en bilan les supports vacants connus à ce jour :

Répartition votée en séance
Vacants connus ATER titre 3 ATER déjà attribués Proposition Bilan
Biologie 7 0 6 3 +2
Chimie-Bio 7 1 2 3 -3
GEP 0 0 1 0 +1
Info 2 2 2 2 0
Maths 10 0 3 3 -4
Méca 2 1 2 0 -1
Physique 5 0 1 0 -4
Sc. Terre 2 0 1 1 0
Total 33 4 18 12 -8

Une critique du CEVU et du CS sous forme d’une lettre au CA et au président sur les ½ ATER comme étant des post-docs au rabais a été faite. Proposition d’en donner un de plus à la chimie en le prenant à la physique (le tableau tient compte de cette répartition définitive).
Vote du tableau : 1 contre, 8 abstentions, validation.

7) Echange croisé d’Enseignants-Chercheurs
Même demande qu’entre département biologie et Science de la Terre mais cette fois avec l’IUT en lieu et place du département biologie qui avait donné un avis négatif. Le labo d’accueil a donné un avis positif. Dans l’opération la FST perd un poste en Sciences de la Terre mais gagner quelqu’un dans ses labos.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.