Navigation rapide

Accueil > Tribune libre > Vie de l’université > Les chaires d’excellence sont de retour

Les chaires d’excellence sont de retour

mercredi 23 septembre 2009

Mise à jour : une motion du collectif IDDE est déposée au conseil de la Faculté des Sciences et Technologies du 12 octobre 2009.

Retour en arrière

Le 17 mars dernier, une cinquantaine de manifestants s’invitent au CA, qui doit voter l’acceptation ou non des chaires d’excellence.

Les administrateurs, devant ce public inattendu, souhaitent montrer leur compréhension des problèmes de leurs électeurs : ils affirment haut et fort qu’il faut laisser faire la démocratie, faire confiance aux élus qui de toutes façons auraient voté contre les chaires, inutile de s’inquiéter.

S’ensuit un vote qui, pour une fois, ne suit pas le président : 23 voix contre les chaires et 2 voix pour... Tout le monde est rassuré.

Volte-face

Le 22 septembre, le mouvement est en dormance. Le CA doit voter à nouveau le principe des chaires. Le bâtiment Présidence est bouclé pour ne laisser entrer que les "personnes autorisées", bien que personne n’ait prévu d’envahir quoi que ce soit... A tort il semble, puisque les administrateurs ont complètement oublié leurs belles intentions : les chaires sont acceptées par 24 voix pour et 5 voix contre ! Alors que le conseil scientifique, plus sage, avait à nouveau refusé ce mécanisme.

Seul élément pour légitimer ce revirement : les chaires ne sont plus financée, pour l’instant, par la suppression de postes de chercheurs. C’est un point de taille, certes, mais à nos yeux loin d’être suffisant pour rendre le mécanisme acceptable.

Suite du processus

Il convient maintenant de voir l’application concrète de cette décision qui ne reflète pas l’avis majoritaire chez les personnels. Des directeurs et conseils de laboratoire vont certainement demander des chaires, sans consulter toutes leurs troupes : attendons de voir l’attitude des composantes (et en particulier la Faculté ST), du CS/CEVU/CA qui valideront les postes à publier.

Nous ne manquerons pas d’observer toutes les conséquences, dans un avenir proche, de cette décision.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.