Accueil > Tribune libre > Vie de l’université > Référentiel des activités des EC

Référentiel des activités des EC

mardi 22 septembre 2009

Un groupe de travail nommé par le CA, CS et CEVU se penche actuellement sur la définition du référentiel sur les activités des EC.

Comme le précisent les nouveaux statuts des EC, un tel référentiel doit être défini par le CA - un cadre a été publié cet été au Journal Officiel proposant une liste des activités concernées.

Il s’agit concrètement de remplacer les systèmes de primes (PEDR et PCA) qui rémunèrent des heures, par une intégration réelle de ces heures dans les services. L’objet du groupe de travail est de proposer des volumes horaires réels pour chaque tâche des EC.

Plusieurs membres d’IDDE ont accepté de participer à ce groupe de travail, avec l’intention claire de ne pas faire de concession budgétaire à cette étape : il s’agit de définir les volumes réels des tâches accomplies, pour établir une référence commune. C’est le sentiment de la majorité des membres du groupe, qu’ils soient élus IDDE ou non - même si cela semble différer des intentions du président à la constitution de ce groupe.

Charge ensuite au CA de décider, en fonction des moyens, quels sont les tâches qu’il juge prioritaire ou celles qu’on doit abandonner ! En effet, pour de nombreux EC, après les provocations récentes et l’instauration d’une comptabilité stricte des heures par les nouveaux statuts, il est exclu de continuer à pratiquer du bénévolat au détriment des activités de recherche.

Le référentiel proposé par le groupe, dès qu’il sera finalisé et avant son passage au CA du 20 octobre, sera présenté publiquement par les élus IDDE.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.